Les « ponts »


ponts

Aux tableaux, les éléments déjà dessinés le sont à la gouache blanche. Quand les enfants effacent leur travail au chiffon, ces éléments restent en placent.
Les élèves nettoient (avec bonheur !) les tableaux à l’éponge mouillée quand l’atelier est terminé, c’est a dire, quand les enfants s’y sont exercés plusieurs fois et que l’atelier soit ne les intéresse plus, soit ne permet pas aux enfants de progresser.

 

Une réflexion au sujet de « Les « ponts » »

  1. Ping : Un site qui fourmille d’idées – La maternelle de Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *