Le plan de travail en grande section, à la loupe

Article mis à jour en Janvier 2016.
Dans notre classe unique maternelle, les grandes sections commencent la matinée par une plage d’ateliers autonomes. La passation de consignes, un peu particulière, s’effectue autour d’un plan de travail qui leur est dédié.

Mise en oeuvre

regroupementsLes élèves de GS sont réunis à leur table, durant l’accueil du matin.
Enfin, pas seulement les grands ! Sur cette photo il y a 6 GS, un lapin 😉  et 6 petits curieux de petite et moyenne sections. Pendant que les autres jouent, lisent, échangent… dans la classe

Non, ils ne dérangent pas : ils savent qu’immédiatement je leur dirais d’aller ailleurs… Et ils apprennent beaucoup tant au niveau du langage scolaire que de la mise en perspective des apprentissages.

« ….Les classes à plusieurs cours facilitent la continuité dans les apprentissages. Les dernières études réalisées aussi bien par la direction de l’évaluation et de la prospective que par l’institut de recherche sur l’économie de l’éducation (I.R.E.D.U.) de Dijon aboutissent aux mêmes résultats: la classe à cours unique -qu’il ne faut pas confondre avec l’école a classe unique- obtient des résultats un peu moins bons que la classe à deux cours ; et dans la classe à deux niveaux, les performances des élèves sont nettement moins bonnes que dans la classe à trois cours. »
Rapport Ferrier 1993

cocher

L’élève de service présente les ateliers et coche l’activité qu’il choisit avant de passer le plan de travail au suivant.
Ce temps d’échange peut s’enrichir d’un bref bilan de ce qui a été fait la veille, des problèmes rencontrés, des ajustements à faire quand un atelier a connu quelques ratés.

Et chacun part faire son travail en toute autonomie,  je peux alors m’occuper des petite et moyenne sections…

Les ateliers du plan de travail

Capture d’écran 2013-06-20 à 19.28.38

Il s’agit pour cette semaine de juin de quatre ateliers échelonnés.

Capture d’écran 2013-06-20 à 22.06.08L’application « Dictée Montessori » donne aux élèves l’occasion de réinvestir et dépasser leurs connaissances en lecture (bien avancées cette année !)

En fonction de leur utilisation des aides, ils copient des mots ou les encodent. (Plus d’infos sur l’article « Tablette : atelier échelonné de lecture »)

Voir cette vidéo d’élève en train d’utiliser l’application.

À l’atelier d’écriture, le dispositif est tout simple : chaque ligne représente un palier. Certains écrivent deux mots et leur prénom, d’autres beaucoup plus
Merci Cursivecole, pour cette application qui permet de créer rapidement des modèles d’écriture corrects 😉

ecriture2

Capture d’écran 2013-06-20 à 22.41.59À noter : les élèves n’écrivent en autonomie des mots que lorsqu’ils maitrisent les liaisons. Si ce n’est pas encore le cas, ils ne s’exercent que sur des fiches lettres. C’est ce que le crayon indique sur le plan de travail.
Bon… À cette époque de l’année, tous ont l’autorisation d’écrire un mot en autonomie !

Les enfants ont l’habitude d’utiliser des brevets dans ma classe.
Avec Castle logix comme avec « la dictée Montessori », chacun relève le défi d’avancer le plus loin qu’il peut, à son niveau, à sa vitesse et indique ses réussites sur le brevet.

Voir cette vidéo : l’élève démarre son activité en notant son prénom sur le brevet.

brevets

Enfin, à l’atelier de coloriage qu’ils connaissent bien, trois niveaux sont proposés dans l’Abécédaire à construire. Je leur demande de réaliser au moins les deux premiers niveaux.

 Astuces

Les enfants gèrent leur matériel en toute autonomie grace à quelques détails pratiques :

– ils retrouvent sur les caisses de matériel les mêmes couleurs de gommettes que sur le plan de travail

IMG_3064les brevets en cours sont rangés dans une pochette de couleur en fonction de la section et du sexe pour pour pouvoir les retrouver facilement.

À noter :
Un temps de bilan final clôt le temps de travail et permets à certains de reprendre un atelier pour s’améliorer ou engranger le plaisir de bien faire.
– Ils rejoignent après le reste de la classe, soit aux coins jeux, soit aux ateliers proposés aux trois sections

Merci à Armelle et Catherine, qui ont contribué à leur façon à cet article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *