Ateliers individuels de manipulation

Quelques un de nos ateliers individuels en vidéo !

Mais qu’est-ce que c’est ?

Ces ateliers sont un peu différents des autres : les enfants travaillent seuls, avec un matériel généralement unique, présenté dans une barquette. L’enfant en prend une et s’installe dans un espace dédié, au sol ou sur une table. Quand il a terminé, il ramène la barquette et en prend une autre. Pour permettre un certain choix, il y a plus de barquettes que d’élèves et les enfants peuvent réaliser autant de fois qu’ils le souhaitent l’activité. Et qu’est-ce qu’ils progressent quand ils peuvent s’y reprendre à plusieurs fois !

Toutes mes excuses à ceux qui connaissent déjà très bien cette organisation. Certains collègues d’élémentaire nouvellement nommés en « marsternelle » sont parfois perdus. 

La validation de l’enseignant est parfois nécéssaire. Il y a alors une liste d’élèves scotchée dans la barquette. Quand l’enfant y est prêt, il vient me chercher pour que je valide son travail : je fais une croix en regard de son nom.

C’est une forme de travail que nous mettons en place seulement sur un créneau horaire, avec d’autres ateliers. (Voir Emploi du temps)

Certaines activités ne demandent pas de validation (et heureusement parce que ça prend bien assez de temps comme ça !)

Exemples d’ateliers et de progressivité

Les sacs à toucher

Il faut associer deux coussins de texture identique au toucher. En cas d’erreur, l’enfant replace dans le sac le coussin.

Objectifs : Affiner le sens du toucher / Elaborer, exercer une méthodologie efficace.

Progressivité : 5 paires différentes, puis 5 autres puis les 10 en même temps.

Langage : Le lexique du toucher (doux, piquant, poilu, et pourquoi pas soyeux, rêche, duveteux, noueux…)

Les cylindres Montessori

Objectifs : Évaluer de plus en plus finement les grandeurs / Motricité fine / Se concentrer, persévérer /Elaborer, exercer une méthodologie efficace.

Progressivité : Un nouveau bloc est introduit dès que le précédent est réalisé avec facilité.

Langage : Lexique des grandeurs (plus grand, petit, large, mince et pourquoi pas diamètre, hauteur, cylindre.)

Partager

Objectifs : Partager, évaluer des quantités de plus en plus finement / Motricité fine / Se concentrer, persévérer / Élaborer, exercer une méthodologie efficace.

Progressivité : L’enfant commence à partager en trois une quantité d’eau. Lorsqu’il partage les douze triangles, il fait appel à sa vision globale du nombre. Lorsqu’il partage 20 en quatre, il est obligé de dénombrer ou trouver une stratégie efficace. Certains moyens n’y parviennent pas en début d’année. Nous prolongerons sur la période suivante.

Langage : Autant que, plus que, moins que.

Au ménage !

Objectifs : Résoudre des problèmes moteurs  (comment manipuler, orienter pelle, balayette et balai)  / Se concentrer, persévérer 

Progressivité : L’enfant commence à utiliser la pelle et la balayette puis le balai est introduit. 

Du plus petit au plus grand

Objectifs : Evaluer les grandeurs  / Ordonner (ranger du plus petit au plus grand) / Percevoir physiquement les dimensions (poids, taille des objets manipulés).

Progressivité : L’enfant commence à ranger
– 10 cubes pour la tour rose (ranger en trois dimensions)
– 10 blocs pour l’escalier marron (ranger en deux dimensions)
– 5 barres (progression en une seule dimension, la longueur.)
– 10 barres 

IMG_1126

Premiers nombres et lettres

La bande numérique puzzles

Niveau 1 : avec modèle visible.

Niveau 2 : Sans modèle

Les lettres de la mascotte

Auparavant, les enfants avaient appris à écrire « BULLE » en atelier.

En vrac !

Casse-tête

Équilibre

Merci à Valentine, à l’origine de cet article 😉

Editions Maternailes

Publié par

Christine

auteure de Maternailes.net

20 réflexions au sujet de « Ateliers individuels de manipulation »

  1. bonjour Christine, un grand merci pour ton partage. Il y a toujours des petites idées à prendre, même quand on a de la bouteille!
    je voudrais savoir où tu te procure tes tapis d’ateliers individuels (moi j’ai ceux d’ikea) car ils ont l’air rigides. Merci d’avance
    Anne sophie

  2. Merci pour « ta » réponse 😉

    Je voudrais me lancer avec les brevets cette année mais j’ai peur de ne pas pouvoir tout gérer. Je pensais prévoir un bon stock d’ateliers de manipulation sur la période (en gros), en les présentant au fur et à mesure et les complexifier un peu au feeling sur la période suivante, je pense que ça suffira.

    Merci !

  3. Re-bonjour Julie 😉

    Je me permets de te tutoyer, en tant que collègue…

    est-ce que vous prévoyez une progression autour de chaque atelier individuel sur l’année et le changez dès que la plupart des élèves ont réussi ?

    Je le fais au feeling en fonction de mes observations, du matériel dispo et de l’avancée des élèves. Parfois ça peut-être un « one shoot » et après on passe à autre chose.
    Des collègues font des choses bien plus structurées, tu trouveras surement des infos à ce sujet sur la toile.
    Pas de brevet pour tout, sinon je ne m’en sors pas.

    Au plaisir
    Christine

  4. Bonjour Christine

    Une petite question concernant l’organisation des AIM : est-ce que vous prévoyez une progression autour de chaque atelier individuel sur l’année et le changez dès que la plupart des élèves ont réussi ? Ou bien est-ce que tout le matériel pour les différents niveaux de l’atelier est déjà présent dans chaque boîte et c’est à l’élève de s’y retrouver en regardant où il en est ?

    De plus, certains AIM n’ont pas de niveaux progressifs (qui s’intègrent dans le thème de la semaine/période par exemple), créez-vous tout de même un brevet ?

    Merci d’avance pour vos réponses

  5. coucou Christine ..

    et tes GS ils n’en font pas d’ateliers individuels ?
    Ils ont un plan de travail pour ça ?
    est-ce que tu mets des activités de lecture , écriture ???

    oulalalalal !!!

  6. coucou Christine !!

    Aurais-tu une liste de tes ateliers individuels ..J’ai toujours du mal à ne pas m’éparpiller ..et je crois que j’en propose beaucoup trop …
    est-ce que tu les change dans l’année ou tu les laisses puisque toi , comme moi nous avons toutes les sections ..

    Je ne sais pas comment dirrérencier ces AIM et les autres ..Du coup pratiquement tout est en individuel ..mais je pense que c’est une surcharge ..et ça empêche de créer suffisamment de nouveauté ..puisque je n’ai plus de place !!

  7. Bonjour Lounette,

    « Est-ce que tu utilises les brevets pendant les temps AIM ? »
    Parfois 😉

    « est-ce que tu « stockes » tes brevets » …genre dans un cahier pour que les enfants puissent se valider ou toi ?  »
    En quelque sorte : les enfants ont une pochette à brevets ou ils trouvent les brevets en cours. A partir de la moyenne section.

    Pour répondre à ta dernière question, je ne reprends pas des brevets anciens, même si on utilise le mm matériel : ingérable avec nos effectifs. On en édite un nouveau.

    A+

  8. Bonjour Christine ..

    C’est moi que revoilà !!

    Est-ce que tu utilises les brevets pendant les temps AIM ?
    est-ce que tu « stockes » tes brevets  » …genre dans un cahier pour que les enfants puissent se valider ou toi ? et continuer à explorer les jeux dans l’année ou les années suivantes (activités des ateliers échelonnés du matin ..)

  9. Bonjour Christine !
    Peux tu me dire si tu as des brevets pour la progression de la tour rose , des cylindres et de l’escalier marron ?
    Merci pour tout!

  10. Merci pour toutes ces idées!
    Je suis professeure des écoles stagiaire en maternelle (MS)
    J’adore tout ce que vous proposez!
    Maintenant à moi de me lancer!
    Bonne continuation

  11. J’adore toutes les activités que vous proposez ici! Rien de tel que le concret pour bien apprendre en s’amusant 🙂 Bravo!

  12. Que du bonheur pour mes élèves avec ces ateliers en début d’aprem! Merci Chritine de m’avoir donné l’audace de me » lancer »…A Karine, pas besoin de matériel onéreux, je « fabrique » beaucoup….

  13. Merci Christine pour ta réponse et tes éclairages toujours très utiles!
    A la prochaine!
    Valentine

  14. Bonjour Valentine,

    « Ça va me prendre un peu de temps pour mettre tout ça en place je pense, mais je suis sûre que mes petits élèves vont adorer. »

    Moi aussi 😉

     » est-ce que tu expliques la consigne / montres l’exemple d’abord à la classe entière (du moins au groupe d’élèves concernés)  »

    Oui, mais je n’ai que 9 moyens en début d’après-midi. Donc c’est facile.

    « est-ce qu’en début de période tu présentes tous les ateliers d’un coup, ou bien un peu chaque jour? »

    J’en présente une douzaine pour mes 9 élèves, avec une majorité d’atelier qui vont de soit ( comme le laçage, piquage…) puis j’en introduis de nouveaux jours après jours, qui ont parfois des consignes plus compliquées.

    Bonne Aventure
    Au plaisir,
    Christine

  15. Bonjour Christine,
    Merci pour cet article que je viens de lire!! ;-))
    Je viens de recevoir (hier) mon meuble, alors ça y est, je me lance!!
    Ça va me prendre un peu de temps pour mettre tout ça en place je pense, mais je suis sûre que mes petits élèves vont adorer.
    J’ai une question : est-ce que tu expliques la consigne / montres l’exemple d’abord à la classe entière (du moins au groupe d’élèves concernés) ou tu fais ça en petit groupe, en individuel, ou tout simplement tu laisses les enfants découvrir librement? Et (donc 2ème question!), est-ce qu’en début de période tu présentes tous les ateliers d’un coup, ou bien un peu chaque jour?
    Merci !
    Valentine

  16. Bonjour Karine,

    Ça ne venait pas de chez OPPA, mais je ne me souviens plus chez qui ils avaient été acheté il y a deux ans.
    Bonne rentrée à toi aussi et bonne aventure pédagogique 😉

  17. Bonjour Christine,
    Bonne reprise pour demain tout d abord.
    Peux tu stp me préciser si le matériel utilisé provient du catalogue Oppa ou plutôt de sites imitant le matériel d’origine comme sur le site « montessiria » avec un budget moins élevé.
    Je te remercie car je me lance dans les ateliers autonomes.
    A bientôt,
    Karine

Les commentaires sont fermés.