Ma fabrique à mots

C’est quoi ?

Ce fichier numérique permet d’imprimer des fiches d’écriture de mots  :
– 35 fiches déjà prêtes autour des mots de la famille (papa, maman…), des jours de la semaine mais aussi des familles de lettres pour travailler tout l’alphabet.


 Des brevets où chaque enfant note ses réussites (et un brevet vierge pour créer les vôtres facilement.) 

– 52 images de lignes d’écriture progressives, une par lettre, pour construire vos propres fiches. 

L’enseignant sélectionne dans le fichier les lettres du mot qu’il souhaite faire travailler. Pour ma part, je les place sur la fiche par ordre de difficulté. Il faut commander la version .pdf de « Ma fabrique à mots » pour utiliser les images dans un traitement de texte (et non la version déjà imprimée).

Atelier d’écriture des prénoms (fiches et brevet créés)

Les fiches peuvent être construites en majuscule d’imprimerie ou en cursive en fonction du niveau des élèves.

Pourquoi ?

Il prolonge Abécécriture, une méthode pour apprendre à écrire les lettres : avec « Ma fabrique à mots » l’atelier échelonné d’écriture s’enrichit de fiches mots sur lesquelles les enfants travaillent au feutre effaçable. Ce dispositif permet à l’enfant de tatonner, d’effacer ses erreurs pour s’améliorer.
Il facilite l’autonomie des élèves en utilisant les mêmes repères qu’Abécécriture.

Cette autonomie permet d’ouvrir facilement un coin écriture avec les mots connus.

Comment ?

Les élèves remplissent les lignes d’écriture, au feutre velleda.  
Dans le bas de la fiche, ils écrivent le mot en totalité, de façon autonome en majuscule et quand ils en sont capables, en cursive. Les liaisons en cursive demandent un enseignement rigoureux. En début de grande section, les enfants n’écrivent le mot qu’avec la présence de l’enseignant.

Les réussites des enfants sont notées sur un brevet pendant l’atelier d’écriture. 

En savoir plus…

– Présentation détaillée du fichier (Comment créer ses propres fiches…)
– Abécécriture

Combien ?

Ce livre est vendu 14 euros au format .pdf

Publié par

Avatar

Christine

auteure de Maternailes.net