1) La dictée à l'adulte

Dans notre classe, la fiche est reproduite sur une ardoise effaçable A3 que je photocopie en fin de séance. Cela nous permet d'améliorer facilement les propositions, de faire évoluer les rubriques à renseigner.
(Deux niveaux de fiches sont proposés en téléchargement.)

Une dizaine d'élèves maximum participe à cette dictée à l'adulte, pendant que le reste de la classe s'habille avec l'ATSEM dans le couloir.

L'auteur et le titre :
Avant de lire tout ce qui se trouve sur la couverture, je leur demande de mettre dans leur tête dès qu'il l'entende, le nom de l'auteur par exemple.
Certains noms s'approchent de la formule magique. Il faut faire preuve de discrimination, de mémoire auditive et avoir une bonne prononciation pour pouvoir les restituer. Byron Barton comme Kazuo Iwamura ou Marianne Barcilon représente une chaine sonore exotique accolée au titre du livre.
Petit à petit, au fil des fiches de lecture,  les enfants se prêtent au jeu et améliorent leurs compétences.

Les personnages :
Lors des premières séances, les enfants évoquent le personnage principal en racontant immédiatement ses aventures.
Je les arrête en douceur : "Là tu me racontes l'histoire du livre, ce n'est pas ce que l'on cherche. Nous cherchons juste les personnages. Qui trouve-t-on dans ce livre ? "
Cela oblige les élèves à prendre de la distance avec le livre, à développer une pensée analytique indépendante de leur expérience émotionnelle. 

Les lieux :
La question du lieu est intéressante dans le cadre du cahier de littérature.
Elle permet de mettre en réseau facilement des albums en abordant les différentes visions, caractéristiques d'un même lieu.

Que se passe-t-il ? Comment se termine l'histoire ?
Ce sont des questions délicates, les enfants ont parfois besoin de s'appuyer sur des pages clés de l'album.

J'aime, j'aime pas...
Dans un premier temps, chaque enfant nous donne son appréciation, puis ceux qui le veulent s'expliquent : pourquoi aimes-tu (ou pas) ce livre ?
Lorsque les enfants ont pris confiance, lorsqu'ils savent qu'ils n'y a pas de "bonnes réponses" attendues, ils expriment leur sentiment de façon... parfois inattendue ;-)
Des trésors enfantins à la clé.

2) Le cahier de littérature

Petit à petit, en réunissant les fiches des albums dans un porte-vues, nous construisons notre cahier de littérature.
Les enfants aiment à le feuilleter au coin bibliothèque, se racontent les histoires des livres qui ne sont plus dans la bibliothèque.

C'est aussi un support de jeux autour de la littérature jeunesse

  • Trouve l'album correspondant :
    Les couvertures des albums sur les fiches sont cachées par des post-it. Les fiches sont replacées dans le porte-vues dans un autre ordre. Les enfants doivent alors retrouver les albums correspondant à chaque fiche.
  • Devinettes :
    L'adulte lit la rubrique personnage d'une fiche, les enfants doivent donner le titre de l'album.
    Idem avec des rubriques plus difficiles : lieux, fin ou "j'aime pas".
  • Tris :
    Cherchons tous les livres se passant dans la forêt...
    Est-elle identique partout ? ( foret bienveillante, effrayante...)
...



Grille de lecture de l'album "Les trois ours" - 2 niveaux

Grille de lecture vierge pour le cahier de littérature