Chantal écrit : Tu arrives à échelonner pour le graphisme ?? Il y a tellement un monde entre les PS qui en sont au gribouillage et les GS qui commencent à écrire en cursives ...


Ce que nous avons fait en septembre peut illustrer ce grand écart de la PS à la GS.
Les GS participent aux ateliers de graphisme mais sont pour l'instant les seuls à travailler la cursive.

1) Découverte du graphisme : le trait


Les enfants dessinent la pluie sur un tableau noir ou blanc, sur un plan vertical ou horizontal.
En fonction du niveau des élèves, la surface graphique est plus ou moins grande, le tracé est plus ou moins organisé dans l'espace.

2) Réinvestir le tracé :


Les enfants dessinent de l'herbe sur les escargots en traçant des traits à partir du rectangle vert, jusqu'au bord de la feuille. Nous avons utilisé des pastels.
Les MS/GS ou les PS qui le peuvent dessinent d'abord les escargots. Deux types de feuilles sont donc proposées : avec le dessin des escargots ou sans.

3) Mise en couleur

Les MS/GS utilisent un pinceau fin et exercent leur motricité fine. C'est un moment particulièrement calme.
Les PS complètent leur feuille au coton-tige.

 
Les MS/GS reprennent leur travail pour tracer les bouches des escargots qui ont été cachées par la gouache.
 

4) L'écriture chez les GS :


En même temps, les GS travaillent sur ce brevet.

En septembre, nous avons appris à écrire le i, le a et le o en même temps que nous découvrons les alphas et leur chant.

5) Et les artistes ?....



On s'inspire de Dubuffet et avec de nouveaux outils, on travaille à nouveau le trait.



La comptine à illustrer.

Le brevet d'écriture

@micalement
Christine