Extrait d'un article du Monde à propos du rapport d'experts sur l'école primaire :
"L'école maternelle "ne met pas tous les enfants dans les conditions de réussir l'école élémentaire", la première de ces conditions étant la maîtrise du langage oral. Or, outre son rôle d'accueil collectif, la maternelle "doit préparer les enfants à la lecture, au calcul et à tous les apprentissages de l'école élémentaire", tout en "développant des comportements favorables" à ces apprentissages. Se référant aux programmes, le HCE rappelle que la maternelle "est une véritable école", qui ne doit cependant pas oublier sa spécificité : au contraire, il déplore que ses méthodes "s'alignent souvent sur celles de l'école élémentaire", notamment en raison d'un manque de formation spécifique des enseignants. Il regrette aussi "la pression des familles pour que la petite école ressemble à la grande". "La question de la responsabilité de l'école maternelle dans l'échec scolaire à long terme ne peut être éludée", dit le rapport."

Je ne vois pas trop comment l'école pourrait remplir ses missions avec 33 enfants de 2 à 5 ans dans la mm classe.

Le taux d'encadrement des crèches pour des enfants du mm âge est de...1 adulte pour 8 petits de 2 ans ! Sans socle de compétences à avaler coûte que coûte.

Le taux d'encadrement des centres de loisir ? 1 animateur pour 8 enfants de moins de 7 ans avec loisir à la carte.

J'ai parfois mal à mon école maternelle quand elle parque ainsi la petite enfance, broyant de ci de là, en toute "normalité". '(?)

Pour information, les TPS sont inscrits sous réserve de places disponibles.
Mais aucun texte ne fixe de limite.
Alors il faut oser dire NON aux parents qui ne se rendent pas toujours compte, pas pour notre confort personnel mais pour ceux qui nous confie leur enfance, une enfance précieuse qu'on risque fort d'entayer 6 heures par jour, parfois pour très longtemps, par manque d'adulte, violence du nombre de pieds, coudes, épaules au m2, cris, coups, peur, seul, tellemnt souvent tout seul dans la foule de la classe.

Apprendre ?

C'est un fabuleux métier, l'enfance est fabuleuse. Mais là, il ne s'agit plus d'enseigner.