Le niveau 2 n'est pas facilement accessible. Lorsque les enfants n'y parviennent pas, ils retournent la planche et effectuent le niveau 1 grâce aux contours de chaque pièce. Ils cherchent alors à mémoriser l'emplacement des formes avant de retourner la planche pour réaliser  le niveau 2, sans les contours.

Il s'agit d'un atelier échelonné où l'enfant ne peut avoir accès qu'à un niveau à la fois.  Ce dispositif pédagogique permet une "mise en mémoire" du tangram, une "mise en pensée" de l'espace, pour réussir. 

Par ailleurs, le brevet reprend les noms figurant sur les planche de jeux : Le chat, Le chinois... Pas de photographies ou dessins à insérer  dans le brevet !
Sa validation demande tout de même des compétences de lecteurs accessibles aux GS : l'enfant doit associer le nom figurant sur sa planche de tangram  à celui du brevet pour valider une réussite.


Brevet tangram en grande section

Brevet tangram à compléter